Aller sur le site du Diocèse de Bordeaux >

À venir

Fermer la recherche

Dernier édito de Serge Ricaud

Chercher la paix issue de Pâques

Méditation du 14 avril 2024

Quelle est cette paix qui sort de la bouche du Ressuscité quand il se manifeste à ses disciples ? C’est d’abord un cadeau qu’il leur fait. Tout
comme les jours qui précèdent son arrestation, sa passion et sa mise à mort sont éprouvants pour eux, l’après-calvaire les trouve chamboulés par ce
qu’ils vivent sans Celui qu’ils ont suivi après avoir tout quitté.
Lorsqu’on lit ces récits comme en ces temps de Pâques, on peut passer à côté de ce que les disciples ont traversé tant nous pensons savoir ce qui va
arriver avec les manifestations de Jésus ressuscité. Jésus lui, le sait, et devance, même toute attitude des siens, en leur faisant don de ce qui est
sans prix, Sa paix. C’est grâce à elle qu’ils vont pouvoir traverser les épreuves, car elle témoignera de ce qui les relie au Christ vivant avec eux
pour toujours. La promesse de Jésus exprimée par ces mots « je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps » (Mt, 28 20) se réalise dans
l’apostolat mis en oeuvre et que décrivent les Actes des apôtres.
Aujourd’hui où domine le primat de l’expérience, il est bon d’entendre des témoins, dire la paix qui les habite ; ainsi le pape François, parlant des
instants qui ont suivi son élection comme évêque de Rome, affirme avoir été profondément en paix. Ainsi encore, ceux et celles qui, ayant rencontré Jésus
de manière inattendue, sont à la fois bouleversé et remplis d’une paix jusqu’alors inconnue !
La paix donné par Jésus est probablement le signe le plus fort de l’irruption de Pâques dans l’histoire du monde. Si le mal, la mort, et tout ce
qui leur est lié a été vaincu par la croix de Jésus, alors, il n’y a plus à craindre et l’ennemi de la paix, la peur, peut disparaître.
Qui est établi dans la paix du Ressuscité, peut traverser tout et chanter en vérité l’alléluia de Pâques !

Serge RICAUD

« * » indique les champs nécessaires

Hidden
Hidden